Château des Radrets : Quand visiter le château ?

Le château des Radrets est ouvert au visiteur depuis plusieurs années. Ce bâtiment riche en histoire a beaucoup de choses à faire découvrir au passionné de demeure ancien. Situé dans le Sargé-sur-Braye, il était le château d’Anne Racine, la petite fille du célèbre dramaturge français Jean Racine. Mais, quand la visiter.

Visite du château des Radrets

Pour les séjours dans le Loir-et-Cher, la visite du château des Radrets peut figurer dans les itinéraires. Un endroit magnifique et riche en histoire qui vaut largement le déplacement. Ce château à visiter accueille les visiteurs le lundi et le mardi. En outre, il est ouvert de jeudi au dimanche de 14 à 20 h. Il est possible d’y accéder en voiture étant donné que cette demeure dispose d’un parking qui ne défigure pas la beauté de cette construction ancienne remarquable. Pendant une certaine période, le château des Radrets est ouvert seulement le samedi et le dimanche. Pour les visites individuelles, il est possible de bénéficier d’une visite guidée. Les animaux sont acceptés.

L’histoire du château des Radrets

Ce château implanté dans un cadre agréable bénéficie d’une histoire passionnante. Construit sur des fortifications, il conserve jusqu’à aujourd’hui ses caractéristiques d’origine. Ancienne demeure de la famille Bérruère, Illiers et Anne Racine, il affiche les méthodes de construction du Moyen Âge. Ce château est doté d’un pont-levis, d’une passerelle qui relie l’ensemble de ses éléments et d’une Basse-cour. Il est doté d’une splendide douve. Sa grange disposant d’une charpente en carène de vaisseau renversé offrant un décor exceptionnel. Ce château à visiter en groupe est accessible depuis la gare de Blois se trouvant à 60 km. Des expositions temporaires sont souvent lieu dans cette vieille demeure.

Des transformations

Le château des Radrets a connu des transformations à l’époque où Anne Racine et son époux Louis Grégoire Mirleau de Neuville de Saint Héry y vivaient. Cette petite fille du dramaturge français Jean Racine a réalisé des travaux d’embellissement qui a contribué à la rendre plus agréable. Avec les travaux d’Anne Racine, le château était devenu plus accueillant. L’épouse de Louis Mirleau a apporté des transformations dans la chapelle du château. Elle a acheté beaucoup de bien religieux national. Après la mort de son conjoint, elle poursuivra les travaux d’aménagement. Cette demeure était rayonnante au temps d’Anne Racine avec son verger envahi de fruit, son attrait extérieur et son esthétique exceptionnelle.